♦ Robotic Earth RPG ♦


 

Partagez|

J'aime pas courir. [Central Park]

avatar
Heaven Finckles
Messages : 7
Arrivée à New York : 28/05/2012
Age : 29

Fichiers G4 Good
Points de vie:
80/100  (80/100)
Points d'attaque:
10/10  (10/10)
Voir le profil de l'utilisateur http://pyrz.folio-graphiques.fr
MessageSujet: J'aime pas courir. [Central Park] Sam 9 Juin - 13:12

Suffoquant sous sa veste de sport noire, Heaven courait. Ou plutôt, elle faisait semblant de courir, tout en tentant d’échapper au regard inquisiteur de sa bien-aimée sœurette.

« Allez Heavy, je suis sûre que c’est pas pour rien, qu’on te surnomme comme ça ! Couuuurs ! Le sport, c’est la santé, mon prof d’EPS nous le répète tout le temps !

Tu diras à ton prof qu’il me casse les pieds… »

S’il y avait bien une chose à laquelle Heaven Finckles était totalement allergique, c’était la course à pied. Malheureusement pour elle, sa sœur y était absolument accro. La jeune rousse se laissa tomber sur un banc, et fit signe à sa sœur de continuer de courir. Elle n’en pouvait plus, tout ce qu’elle voulait c’était rentrer chez elle, regarder un vieil épisode de Friends, et savourer tranquillement son jour de congés. Peut-être sortir au cinéma, acheter une quantité incroyable de pop-corn, donner des restes aux pigeons – elle était sûre qu’un jour, elle réussirait à les empoisonner, ces saletés de pigeons qui lui avaient fait sur la tête ! – et, pourquoi pas, faire un tour du côté de la fac voir d’anciens amis, et même, si l’occasion se présentait, aller passer la nuit en boîte. Après tout, le week-end servait à ça, à se détendre.
Mais sa sœur, Hayden, en avait décidé autrement. Elle l’avait tirée du lit aux alentours de sept heures, et l’avait traînée dans tout New York à vélo. Puis, elle l’avait emmenée courir.
Heaven ne partageait absolument pas l’addiction que sa sœur avait vis-à-vis du sport, et lorsqu’elle la voyait enchaîner natation, course et escalade, elle se demandait si elles faisaient réellement partie de la même famille.

Alors qu’elle renouait ses lacets et qu’elle allait se relever, quelque chose attira son attention. C’était un jeune homme d’une vingtaine d’années, qui s’étira à côté d’un arbre. Il était assez séduisant, avec son regard vif et ses cheveux bouclés, et Heaven le dévora des yeux pendant un certain temps. Au diable Hayden et sa course ! Regarder les beaux mecs passer était bien plus tentant.
Hayden alla s’acheter une énorme glace, puis s’installa tranquillement sur un banc, priant pour qu’Hayden ne vienne pas la tirer de sa léthargie. Mais la jeune fille semblait s’être trouvé une nouvelle victime en un adolescent qu’elle venait de croiser, et ils semblaient en grande conversation.

« Ah, les jeunes… » murmura-t-elle.

Elle s’étira, et reprit ses occupations – c'est-à-dire, lutter pour ne pas que le vent ne lui emporte sa glace, tout observant les gens qui passaient. Elle s’imagina un instant qu’elle était une James Bond au féminin, et qu’elle devait repérer un dangereux criminel, caché dans Central Park.

« Celui-là, il est louche ! Ah ! Il a une bosse dans la poche, ça doit être l’arme du crime ! Oh non, il s’approche, il faut que j’aie l’air naturel… Ouf, il est passé ! » pensa-t-elle, en observant un vieillard d’une soixantaine d’années qui claudiquait en jetant des regards mauvais au enfants qui couraient sur le sentier.

Elle continua son jeu pendant quelques instants encore, puis finit par s’en lasser, et s’assoupit sur le banc.
avatar
Kiddy PalmerAdmin

_________________




Meine Farbe ist: LightSeaGreen
Messages : 138
Arrivée à New York : 21/09/2011
Age : 19

Fichiers G4 Good
Points de vie:
80/100  (80/100)
Points d'attaque:
10/10  (10/10)
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: J'aime pas courir. [Central Park] Mar 12 Juin - 17:55

Je me réveillais tôt ce matin-là. Je me demandais encore pourquoi le week-end était le seul moment où j'avais envie de me lever tôt alors que je devais me traîner hors du lit pour me rendre à l'université. La réponse est que le samedi est le jour sacré du roller. Je me levais et pris une rapide douche d'eau fraîche afin de me réveiller tout à fait. Cela fait j'enfilai un débardeur vert fluo avec un slim de même couleur. Pour finir je passai mes roller noirs et blanc.
Je glissais sur la rampe des escaliers et me retrouvais dehors.
Je profitai un instant de la caresse du vent sur la peau nue de mes bras. Puis je parti en trombe. Le vent fouettait mes long cheveux les faisant voltiger tout autour de mon visage. J'étais un peu déçue de ne pas avoir mon frère à mes côtés ce matin. Tout comme Magda il avait des choses importantes à faire. Aucun des deux ne m'avait précisé la nature de ces choses. Je e sentais un peu seule. Steven et moi avions pris l'habitude de faire notre matinée de roller avec Magda. Mais là rien de tout ça. Je ne désespérais pas et repris ma course folle.
Je me permis même un petit slalome entre les voitures coincées dans un bouchon. Rien de plus amusant. Les gens protestaient bien entendu mais au moins j'avais l'impression que quelqu'un me tenait la conversation.

J'arrivais finalement dans Central Park. A cette heure matinale il n'était pas encore trop encombré par le flot de personnes. Il u avait seulement quelques joggeurs par-ci par-là. A vrai dire je ne leur prêtais pas grande attention. Je me concentrais surtout sur une de mes passion.
J'enchaînais donc plusieurs figures de roller.

Après un certain temps je m'étirais puis cherchais un banc pour me poser. Je m'approchais de celui qui me semblais vide et remarquais quand réalité une jeune fille était allongée dessus et semblait dormir à poing fermés. Je m'en approchais très intriguée. Moi qui maudissais mon sommeil trop léger et mon incapacité à dormir n'importe où j'avais devant moi tout le contraire de moi. J'étais épatée. je n'aurais jamais pu m'assoupir comme cela sur un banc au beau milieu d'un parc où circulaient pas mal de gens. Je la regardais dans ma position favorite pour réfléchir. Le coude droit dans la main gauche, la tête posée entre mon pouce et mon index de la main droite le tout ponctué par un oeil fermé et une petite mou dubitative sur mes lèvres. Si elle se réveillait à ce moment précis elle aurait une drôle de surprise en voyant ma tête.
avatar
Heaven Finckles
Messages : 7
Arrivée à New York : 28/05/2012
Age : 29

Fichiers G4 Good
Points de vie:
80/100  (80/100)
Points d'attaque:
10/10  (10/10)
Voir le profil de l'utilisateur http://pyrz.folio-graphiques.fr
MessageSujet: Re: J'aime pas courir. [Central Park] Jeu 14 Juin - 17:17

La jeune fille… volait. Elle planait au milieu d’une étrange substance mousseuse aux couleurs acidulées, qui avait un agréable goût de fraise. Face à elle, un Gentleman vert pomme lui présentait les derniers parfums nuageux.

« Nous pouvons également vous proposer cerise, mangue, chocolat, citron ou…
Mais je ne veux pas de nuage, moi ! s’écria Heaven, exaspérée. Je veux simplement dormir, ou continuer de m’amuser un peu avec cette drôle de mousse.
Mais c’est un nuage, mademoiselle ! Il ne faut pas jouer avec la nourriture ! »

Le Gentleman semblait horrifié, pire encore que si son interlocutrice venait de lui ôter sa batterie.
Ses sourcils artificiels froncés, il tendit la main vers Heaven, pour l’inciter à descendre du nuage, mais celui-ci se déroba soudain sous ses pieds. La femme se sentit tomber, et vit le Gentleman l’observer d’un air ébahi, dans une étrange posture.


Heaven venait de se réveiller, et ce n’était plus un Gentleman qui la regardait comme une bête de foire, mais une jeune fille qui devait toujours être à la fac, et qui la contemplait comme si elle était une extraterrestre.

« Qu’est-ce que… »

Heaven se releva d’un bond, et son front heurta celui de l’autre fille.

« Aïe ! » s’exclama-t-elle.

Elle se frotta le front en dévisageant la fille, et reprit d’un ton accusateur :

« C’est très drôle, hein, de regarder les gens dormir ? J’espère que je ne ronflais pas, au moins, il ne manquait plus que ça ! Et… Personne ne m’a filmée, n’est-ce pas ? Et je ne bavais pas ? Et est-ce que j’ai parlé ? Parce que j’ai fait une de ces rêves, oh là là, tu ne peux même pas imaginer à quel point c’était bizarre ! Il y avait un nuage, et… »

Elle s’interrompit, réalisant qu’elle parlait à une parfaite inconnue, et qu’elle s’était déjà suffisamment ridiculisée en s’endormant à poings fermés sur son banc. Elle fixa la fille d’un air songeur.

« Bref. Tu voulais t’asseoir peut-être ? Ou… hésita-t-elle en voyant les rollers que l’adolescente portait aux pieds. Ah, tu patines ? Je n’ai jamais réussi à tenir cinq minutes là-dedans, moi ! Enfin, je n’ai jamais vraiment essayé non-plus, tu me diras. Je préfère voler. » conclut-elle en désignant ses chaussures, le nouveau modèle de la marque mondiale Hermès qui avait atteint la célébrité en quelques jours seulement après la mise sur le marché de ses chaussures à suspenseurs intégrés.

Heaven eut un petit rire.

« Je parle trop, désolée. Ca ne te dérange pas, j’espère ? »

Elle sourit à la jeune fille, se demandant si elle passait réellement pour une folle ou non. Aux yeux de quelques passants en tous cas, ça semblait être le cas. Elle vit même un Gentleman nourrice entraîner l’enfant qu’il gardait un peu plus loin.
avatar
Kiddy PalmerAdmin

_________________




Meine Farbe ist: LightSeaGreen
Messages : 138
Arrivée à New York : 21/09/2011
Age : 19

Fichiers G4 Good
Points de vie:
80/100  (80/100)
Points d'attaque:
10/10  (10/10)
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: J'aime pas courir. [Central Park] Ven 15 Juin - 15:59

C’est très drôle, hein, de regarder les gens dormir ? J’espère que je ne ronflais pas, au moins, il ne manquait plus que ça ! Et… Personne ne m’a filmée, n’est-ce pas ? Et je ne bavais pas ? Et est-ce que j’ai parlé ? Parce que j’ai fait une de ces rêves, oh là là, tu ne peux même pas imaginer à quel point c’était bizarre ! Il y avait un nuage, et…
Bref. Tu voulais t’asseoir peut-être ? Ou… hésita-t-elle en voyant les rollers que l’adolescente portait aux pieds. Ah, tu patines ? Je n’ai jamais réussi à tenir cinq minutes là-dedans, moi ! Enfin, je n’ai jamais vraiment essayé non-plus, tu me diras. Je préfère voler.Je parle trop, désolée. Ca ne te dérange pas, j’espère ?


Au début j'avis été submergée par le flot incessant de paroles. Mais au final j'avais réussi à m'accrocher et à suivre son monologue jusqu'au bout. J'étais un peu gênée de m'être fait surprendre en train de l'observer.Cela avait été plus fort que moi. J'étais décidément bien trop curieuse et fan à 200 pour100 de ses chaussures volantes. Pas étonnant étant donné que je débarquait depuis peu de France. Et j’avoue ne pas me tenir trop au courant de ce qui concernait la mode en général.

Non non ça vas je ne tiens pas spécialement à m’asseoir et ça ne me dérange pas du tout si tu veux beaucoup parler. Désolé de t'avoir dérangé mais c'est assez épatant de pouvoir dormir comme ça n'importe où moi je suis plutôt du genre insomniaque. Tu vois le topo! Je te rassure tu ne bavais pas , tu ne ronflait pas non pus et personne ne t'as filmé et non tu n'as pas parlé. Ne t'en fais pas moi aussi je fais des rêves très bizarres parfois.

J’espérais qu'elle se sentirais moins seule à beaucoup parler après ma longue triade. Elle avait un joli sourire ce qui lui donnait un air très sympathique. Moi qui pensait m'ennuyer ce matin là je me disais que ce ne serait pas le cas. Tant mieux. j'adorais faire de nouvelles connaissances. Surtout quand les gens étaient un peu spéciaux, avaient une particularité. Elle me semblait plus âgée que moi et même que Magda. En clair elle n'avait pas l'air d'être à l'université d'autant plus que je ne l'y avait jamais vu. Je ne savais pas trop comment lui parler. Je choisis la méthode rentre dedans. Après tout elle m'inspirait vraiment confiance. Et je venait de réaliser que je ne m'étais même pas présenté. Quelle andouille je faisais.

Salut moi c'est Kiddy et toi?



avatar
Matt Stevenson
Messages : 51
Arrivée à New York : 13/03/2012

Fichiers G4 Good
Points de vie:
80/100  (80/100)
Points d'attaque:
10/10  (10/10)
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: J'aime pas courir. [Central Park] Lun 2 Juil - 16:38

Un pied devant l'autre. On dirait pas mais parfois c'est dur. Et ces moments là on est généralement pas en très bonne forme. C'était mon cas. Pourtant out était réunis pour avoir le moral et être de bonne humeur. Le soleil brillait accroché dans un ciel d'un bleu magnifique semblable à ceux des magazines publicitaires débiles. Bien que la matinée fut à peine entamée la température était déjà élevée mais restait acceptable. Central Park était toujours aussi beau et c'était le Week-end. La fin d''année n'était plus très loin apportant avec elle la promesse de vacances géniales... pour les autres peut-être. Pas pour moi. J'avais le moral dans les chaussettes. Voir plus bas si c'était possibles. Je n'avais pas très envie de repenser à ce qui était la cause de ma tristesse. Malgré moi les images accablantes revinrent à ma mémoire. J'avais enfin osé demander à Magda de m'accompagner au cinéma. Mais ça avait mal tourné. Je ne m'expliquai toujours pas pourquoi.

Le vent faisait onduler ma chemise orange. La même que celle du jour du drame. Je me demandais pourquoi je ne ne l'avais pas jeté direct. Les arbres bordants le chemin que je suivait défilais à vitesse constante au fur et à mesure de mon avancée. Mon bermuda noir absorbais la chaleur et alors que j'aurais du mourir de chaud je ne ressentait rien. Vide. Voilà ce que j'étais. L'état dans lequel je me traînais depuis plusieurs jours. Mes journées se composaient de la même façon monotone. Lever, université, cours, retour à le chambre et ennuie. Je ne croisais plus Magda l'apercevant seulement de lion en loin. Je ne savais pas si c'était elle qui m'évitait ou moi. Mais c'était la première fois ( en période de cours) que nous étions séparés et cette séparation me faisait souffrir. D'autant plus que chaque fois que mes yeux tombaient sur elle, elle était toujours très proche de Roman. Trop proche. J'essayais de chasser ces pensées morbides de mon esprit. En vain.

Désespéré je tentais de ressortir de moi et me concentrais sur mon environnement. Alors que je passais à côté d'un banc j'entendis:

Salut moi c'est Kiddy et toi?

Mon esprit réagis de lui-même et je répondis machinalement:

Salut moi c'est Matt.

Et je continuais mon cheminement. Mais soudain me rendant compte de ce que je venais de faire je m'arrêtais et me retournais lentement. Je vis deux jeune filles qui me regardaient. L'une sur le banc en tenue de joggeuse, et l'autre en roller habillée tout de vert fluo et qui semblait retenir avec peine son fou rire devant ma maladresse. L'autre me considérait d'un air mi-figue mi-raisin si bien que je ne savais pas quoi faire. Je me sentais pas vraiment gêné juste un peu perdu. Comme si je n'avais pas assez de soucis comme ça en ce moment pour intervenir dans la conversation de gens que je ne connaissais même pas. Quoique... la plus jeune me disait vaguement quelque chose. Peut-être à l'université.

Euh... désolé. J'avais la tête ailleurs. C'étais pas dans mes intentions de vous déranger.

Je m’apprêtais à reprendre ma longue déambulation sans but.

( ma couleur est RoyalBlue )



avatar
Kiddy PalmerAdmin

_________________




Meine Farbe ist: LightSeaGreen
Messages : 138
Arrivée à New York : 21/09/2011
Age : 19

Fichiers G4 Good
Points de vie:
80/100  (80/100)
Points d'attaque:
10/10  (10/10)
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: J'aime pas courir. [Central Park] Mar 3 Juil - 9:48

Le vent tiède faisais voler les longs cheveux tout autour de moi et j'avais du mal à voir ce qui se passait devant moi. La jeune fille qui me faisait face avait l'air d'être repartie sur son petit nuage car elle ne me répondait pas. Je me demandais même si elle m'avait seulement entendu. J'en doutais fort. Mais peut-être que je la gênait et qu'elle voulait être seule. Si c'était le cas j'était vraiment navrée pour elle car je n'avais aucune intention de lâcher l'affaire. Et puis elle devait s'ennuyer seule par ce jour de fin d'année. Elle était en tenue de sport mais n'avait pas l'air de s'y sentir très à l'aise. C'est alors que de mon dos jailli une voix masculine.

Salut moi c'est Matt.

Je me retournait en un clin d'oeil et vit un jeune garçon plutôt pas mal qui commençait à s'éloigner. Puis soudain il pila et se retourna avec une lenteur époustouflante pour moi qui étais plus bombe sur patte qu'autre chose. Il nous dévisagea toutes les deux comme si nous étions des extra-terrestres. IL devait être vraiment surpris. Le garçon nous lança un petit regard gêné. J'avais du mal à contenir mon fou rire. Comment un grand gars comme ça pouvait-il être intimidé par deux petite jeune fille comme nous? Mais en le regardant bien je vis qu'il n'avait pas du tout l'air heureux. Il dégageait un sorte d'aura de tristesse. Ses grands yeux bleu semblaient vide dénués de toutes étincelle de vie. Son visage me rappelait quelque chose. Je fouillais un instant ma mémoire et réussis finalement à reconnaître ce visage. Magda m'avait parlé d'un garçon qu'elle aimait bien et qui s'appelait Matt. Ils s'entendaient bien et je les avait vu plus d'une fois ensemble à l'université.

Euh... désolé. J'avais la tête ailleurs. C'étais pas dans mes intentions de vous déranger.

Il s'apprêtait à reprendre son chemin et se déprime. Hors de question. Peut-être serait-il plus bavard que ma compagne. Je franchis les quelques mètres qui nous séparaient en sautillant sur mes rollers. En effet l'herbe et les rollers n'étaient pas vraiment fait pour s'entendre. Arrivée à ses côtés je lui pris lui donnait une grande claque dans le dos et lui lançais un grand sourire.

Ah mais n’espère pas t'en tirer comme ça. Allez viens. T'as pas l'air d'avoir le moral.

Et sur ces mots je le poussais de force vers le banc où je l'assis d'autorité. Je fus surprise pas son manque de réaction. il était si différent du jeune homme plein de vigueur que j'avais vu plusieurs fois que j'en vint même à douter de son identité.

Au fait... c'est toi le Matt dont Magda parle tout le temps et qui est à l'université? Parce-que ta tête me dit quelque chose.

Je guêtais avec curiosité sa réaction sans me départir de mon sourire. Cette matinée s'annonçait géniale.



avatar
Matt Stevenson
Messages : 51
Arrivée à New York : 13/03/2012

Fichiers G4 Good
Points de vie:
80/100  (80/100)
Points d'attaque:
10/10  (10/10)
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: J'aime pas courir. [Central Park] Mar 3 Juil - 11:46

Je vis avec stupeur la benjamine du groupe se diriger vers moi en sautillant sur ses rollers que je n'avais pas encore remarqué. Quand elle fut enfin arrivée près de moi je constatai qu'elle était vraiment de toute petite taille. et encore elle était juchée sur ses rollers il fallait donc lui enlever 10 bon centimètres. Je sentais qu'elle ne me laisserais pas partir. Mais j'avais besoin de solitude. Enfin c'est ce je croyais. je m'apprêtais à lui dire que je souhaitais reprendre ma route mais elle me devança.

Ah mais n’espère pas t'en tirer comme ça. Allez viens. T'as pas l'air d'avoir le moral.

C'était si visible que ça? Je n'aimais pas spécialement l'idée que des personnes que je ne connaissait pas puisse lire en moi comme dans un livre ouvert. Je pensais que mes yeux m'avaient trahi. Les yeux expriment bien plus que ce qu'on pense. Ils sont une porte donnant sur l'âme et à eux seul ils peuvent donner la nature de la personne. La jeune fille me poussa vers le banc où siégeais déjà sa compagne.Je m'y assis. Je n'avait pas vraiment envie d'^tre là mais j'avais pas envie de me débattre. Mes yeux lancèrent quand même quelques éclairs à la fautive mais ils cessèrent d'eux même devant son charmant sourire bienveillant. Par sa façon de se tenir, sa personnalité, les rollers elle me rappelait Magda.

Au fait... c'est toi le Matt dont Magda parle tout le temps et qui est à l'université? Parce-que ta tête me dit quelque chose.

Argh... pourquoi elle me torturait en parlant de Magda? Je ne voulais plus y penser. C'était déjà assez dur comme ça pour qu'on ne vienne pas m'en reparler. Il fallait que j'oublie. Oublier... Mon regard se perdit dans le lointain et je revécu les douloureux instants qui s'étaient déroulés il y avait peu. Je secouais brusquement ma tête afin d'en chasser les souvenirs parasites. A ma grande surprises ils s’effacèrent me laissant vide de toute émotion.
Je sentis l'impatience de mon interlocutrice.

Oui c'est bien moi...T'as dû me voir à l'université. Je suis en cinquième année. Avec Magda...
Alors comme ça elle te parle de moi?


Je laissais traîner mes mots sur ce nom qui me tenait tant à coeur. La jeune fille était la seule debout et je me décalais pour lui laisser une place sur le banc entre son amie et moi. Elle avait toujours ce petit air espiègle et farceur qui me surprenait. Je l'enviais de sembler si heureuse et satisfaite de la vie. J'aurais voulu que tout redevienne comme avant et qu'il ne se soit rien passé entre Magda et moi. Cela aurait mieux valu pour nous. Mais ce qui était fait était fait et rien ne pourrait réparer les erreurs que j'avais commises ni combler le vide qui s'était formé entre nous.

Tu veux t’asseoir? demandais-je à mon interlocutrice croyant qu'elle n'avait pas remarqué que je lui avait ménagé une place.
avatar
Kiddy PalmerAdmin
Messages : 138
Arrivée à New York : 21/09/2011
Age : 19

Fichiers G4 Good
Points de vie:
80/100  (80/100)
Points d'attaque:
10/10  (10/10)
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: J'aime pas courir. [Central Park] Jeu 5 Juil - 16:27

Oui c'est bien moi...T'as dû me voir à l'université. Je suis en cinquième année. Avec Magda...
Alors comme ça elle te parle de moi?


J'avais visé juste. Il m'avais bien semblé reconnaître le jeune homme. Magda me le décrivait souvent comme un très bon ami comme un certain Roman que je ne connaissait pas encore personnellement. Quelque chose dans sa façon de me demander si Magda m'avait parlé de lui clochait. J'avais l'impression qu'il en était heureux mais j'y décelait aussi une vague inquiétude. Je me forçais à arrêter d’analyser le comportement de toutes les personnes qui croisaient ma route. C'était chez moi une mauvaise habitude. Pour le moment j'avais toujours vu plus où moins juste. Mais je ne doutais pas qu'un jour cela me jouerais des tours si je continuais sur cette voie.

Tu veux t’asseoir?

Je remarquais alors qu'il s'était mis de côté pour me laisser une lace à côté de... Je ne savais toujours pas le prénom de la fille que j'avais rencontrer quelques instants plus tôt. Mais je n'avais pas envie de m’asseoir préférant de loin la position verticale. Je trouvais ça fatiguant de s'asseoir...

Non merci je préfère rester debout.

Je lui adressais un léger signe de la main lui signifiant ainsi que c'était quand même gentil de sa part d'avoir pensé à moi. Je me décidais alors à lui poser une question qui me trottais déjà dans la tête depuis un petit moment. Je pesais le pour et le contre. Mais ma curiosité me poussa à la lui poser.

Tu en fais une tête! Y a quelque chose qui ne va pas?

Je vis son visage se décomposer et je sus alors que j'avais commis une erreur en lui demandant une telle chose. Mais après tout quand on a le moral dans les chaussettes sa fait du bien d'en parler à quelqu'un d'autre. Sauf que là on ne se connaissait pas encore. J'aurais du tenir ma langue encore une fois j'avais manqué une occasion de me taire. Oups. Le sourire qui flottait sur mes lèvres laissa place à une mine gênée et dépitée. comme quoi c'est toujours chacun son tour pour ces choses là...
J'espérais que la jeune fille viendrait à mon secours. Je me tournais vers elle.
avatar
Matt Stevenson
Messages : 51
Arrivée à New York : 13/03/2012

Fichiers G4 Good
Points de vie:
80/100  (80/100)
Points d'attaque:
10/10  (10/10)
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: J'aime pas courir. [Central Park] Mer 5 Sep - 8:23

Non merci je préfère rester debout.
Tu en fais une tête! Y a quelque chose qui ne va pas?


Quelque chose qui n'allait pas? Mais tout allait de travers! A commencer par cette rencontre bizarre avec un ressort et une autre fille qui ne parlait pas. D'habitude j'aimais rencontrer des gens parler et sortir mais en ce moment je préférais être seul. Enfin c'est ce que je pensais. Je m'enfermais dans ma bulle et il était difficile d'en sortir.

Oh il y a toujours des choses qui ne vont pas, soupirais-je. Simplement parfois certaines choses nous touchent plus que d'autres...
Par exemple quand on est tellement maladroit qu'on n'arrive à rien. Seulement à faire de la peine à des personnes qui nous sont chères...


Je laissais ma voix s'éteindre. Pourquoi est-ce que je lui parlait de ça? je ne la connaissais même pas. Tout ce que je savais la concernant c'était son prénom et qu'on fréquentait la même université. Et que nous avions une amie commune. Je la regardais. Peut-être que son air avenant et sympathique m'avait poussé à commencer à lui parler de moi. Plus le temps passait et plus je réalisais que l'amour était quelque chose de dangereux. Un peu comme un piège qui peu se refermer sur vous à tout moment.
Mes réflexions étaient de plus en plus déprimantes. Il était temps que cela change. Le moment était venu où je devais rompre le glace qui nous séparaient suite à notre malentendu. IL fallait que je parle à Magda.
Mais pourquoi devait-elle habiter sans cesse mes pensées?
avatar
Kiddy PalmerAdmin

_________________




Meine Farbe ist: LightSeaGreen
Messages : 138
Arrivée à New York : 21/09/2011
Age : 19

Fichiers G4 Good
Points de vie:
80/100  (80/100)
Points d'attaque:
10/10  (10/10)
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: J'aime pas courir. [Central Park] Mer 19 Sep - 13:03

Heuh en fait ce serait bien que tu reviennes Heaven!!
On t'attends et tous les RP doivent être bouclés à la fin de la semaine.(by Magda!)
avatar
Kiddy PalmerAdmin

_________________




Meine Farbe ist: LightSeaGreen
Messages : 138
Arrivée à New York : 21/09/2011
Age : 19

Fichiers G4 Good
Points de vie:
80/100  (80/100)
Points d'attaque:
10/10  (10/10)
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: J'aime pas courir. [Central Park] Mar 9 Oct - 18:08

Bon comme j'ai la légère impression que ce RP n'avancera pas plus je le verouille.
Désolé pour toi Matt.
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: J'aime pas courir. [Central Park]

J'aime pas courir. [Central Park]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» « CENTRAL PARK » New York i love you .
» Breakfast in Central Park ◊ Meira Jenniekins
» Guess who I am - Lily
» ✿ Groupe 4 - Central Park
» JENNY ∞ J'ai beau être sportive j'aime pas courir après les gens.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♦ Robotic Earth RPG ♦ :: New York :: La ville-