♦ Robotic Earth RPG ♦


 

Partagez|

La fête foraine de Central Park [Hannah, Jack, Meena et Peter]

avatar
Klervi Alessandro
Messages : 53
Arrivée à New York : 18/01/2012
Localisation : Au milieu d'une horde de Gentleman ...

Fichiers G4 Good
Points de vie:
80/100  (80/100)
Points d'attaque:
10/10  (10/10)
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: La fête foraine de Central Park [Hannah, Jack, Meena et Peter] Jeu 3 Mai - 17:18

- Madame Klervi il est temps d'abandonner votre lit douillet, déclara clairement mon robot, Anatoli.

- Mais t'es taré ou quoi ?! Il est 8h du mat et on est dimanche, je te rappelle !

Il est fou ce robot. S'il compte me faire lever aussi tôt tout le matin, ça va chauffer entre nous.

- Oui, mais aujourd'hui vous allez à la fête foraine de Central Park, si je ne m'abuse ?

- Ah, oui c'est vrai ! Excuse-moi Anatoli.

-Je ne vous en veux pas, Madame Klervi.

"Madame Klervi", il me rajeunie pas ce robot. En même temps c'est bien le seul robot qui parle au langage soutenu et qui adore me dire "si je ne m'abuse". Il faudra peut-être que je lui dise un jour qu'il est autorisé à me parler au langage courant ...

Bon, je me lève doucement pour ne pas réveiller Jack. Je préfère me préparer, puis le réveiller histoire de pouvoir traîner un peu à Central Park, pendant qu'il se prépare. Je file donc discrètement prendre une douche bouillante. Une fois séchée, je me regarde dans le miroir : mes yeux sont verts donc il doit faire beau. Un rapide coup d’œil par la fenêtre me le confirme, avant de rejoindre la chambre. Je regardai dans notre placard et choisit une tenue soft : Un petite jupe plissée bleu foncé qui m'arrive à mi-cuisse accompagnée d'un chemisier bleu pâle. Je me maquille très légèrement (trop la flemme de faire quelque chose de sophistiqué), et enfile mon inséparable bracelet au poignet droit, une montre au poignet gauche, et un collier où est attaché une fausse plume gris clair tachetée de blanc. Je finie par discipliné mes cheveux en chignon coiffé-décoiffé (si vous voyez le genre ...). Fin prête il ne reste plus qu'à réveiller Jack. Je m'approche du lit, m’accroupis à côté de lui et passe délicatement ma main sur sa joue en lui murmurant :

-Debout petit Jack. Il est l'heure de se lever si tu veux arriver à l'heure à l'école.

Désolé, c'est mon instinct maternel qui ressort. Jack ressemblait à un petit garçon endormi (il ne manquait plus qu'il se suce le pouce en tenant un ours en peluche), c'était trop tentant. Jack se tourne vers moi et ne peut s'empêcher de me répliquer :

- D'accord Maman. Bon sérieusement, je me lève et on se rejoint à Central Park ?

Ah, c'est trop mignon, même lui c'était souvenu de la date de cette fête foraine. Je lui vole un baiser et met ma paire de ballerine beige dotée de franges et d'un petit nœud sur le devant. J'attrape mon sac à main au passage et me dépêche de sortir. Arrivée en bas de l'immeuble je décide d'aller à pied jusqu'à Central Park. Je marche d'un pas soutenu, impatiente de voir comment serait cette fête. Dans mon enfance je n'en avais jamais vus en vrai et c'est seulement des images vus de pars et d'autre qui me venaient à l'esprit. J'allais si souvent dans ce Park et je pense bien que c'est la première fois qu'il s'y passait quelque chose de véritablement intéressant. Bon d’accord, j'avoue que récemment c'est là où John Sucker a présenté sa dernière invention mais je ne trouve pas ça si attrayant ...

Je regarde ma montre : 9h00 pile. La fête foraine commence en principe dans une demi-heure, mais ça me laissera faire un petit repérage des lieux. J'arrive devant Central Park et, comme je le pensais les attractions ne sont pas encore tout à fait prêtes. Je vois au loin deux bonhommes en train de se crier dessus : l'un prétend que leur stand sont trop prêts et l'autre à l'air de s'en moquer totalement. Je prend un plan des lieux et décide de rester sur le chemin principal, histoire que Jack puisse quand même me retrouver.

Au fur et à mesure que j'avance, je découvre les différents stands. Ici, un stand de tir et un marchand de barba-papa et là bas des autos-tamponneuses et la fameuse grande roue. J'avance et voit soudain qu'une estrade a été installée ainsi qu'une trentaine de siège devant elle. Peut-être est-ce les étudiants de la fac des Arts qui viennent faire une représentation de théâtre ? Je m'approche, pique une brochure et vais m'asseoir sur un siège. Je la lis et me rends compte que cette estrade va servir à accueillir plusieurs groupes de musique. Je continue : ce sont seulement des groupes connus. Cela ne vaut pas la peine car il y aura trop de monde et je n'aime pas particulièrement la foule. Ah, si le groupe "The Shine of Strength" qui joue en dernier ne me dit rien. J'irai bien les écouter, je ne suis pas contre de nouvelles découvertes musicales.

Je commence à m'impatienter, il est bientôt 9h30, la foule arrive et Jack n'est toujours pas là. Il pourrait se dépêcher un peu quand même. J'aimerais bien profiter de cette fête avec lui et pas toute seul assise sur un siège ...

[A vous maintenant !! Wink ]
[EDIT : Vous vouliez absolument que soit moi qui commence le RP et maintenant que je l'ai fait vous me répondez pas !! Où est la logique ! En attendant je me sens vraiment seul ... ]


Dernière édition par Klervi Alessandro le Mar 5 Juin - 19:09, édité 1 fois
avatar
Meena Hopkins
Messages : 28
Arrivée à New York : 03/02/2012
Age : 21
Localisation : Sur son petit nuage...

Fichiers G4 Good
Points de vie:
80/100  (80/100)
Points d'attaque:
10/10  (10/10)
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: La fête foraine de Central Park [Hannah, Jack, Meena et Peter] Jeu 10 Mai - 16:31

-Meena, il est déjà 7h00, il faut se réveiller maintenant !

Il est un peu à la masse ce robot : cela fait déjà 30 minutes que je suis réveillée. Il faut dire qu’aujourd’hui c’est mon premier « vrai » concert avec le groupe, et je suis plutôt stresser. Je suis debout en 2 secondes, et moi qui d’habitude est la dernière réveillée… Je file dans la salle de bain en espérant qu’une douche bien chaude me relaxera un peu. Au bout d’un quart d’heure l’eau s’arrête de couler : dispositif installé il y a longtemps par ma mère pour m’empêcher de passer des heures sous la douche. Bien évidemment l’eau bouillante n’a pas calmée mon irrésistible envie de vomir, pleurer, hurler, partir en courant, donner un grand coup de poing dans le mur… bref toutes les étapes du stress. J’enroule une serviette autour de ma taille et de mes cheveux mouillés. J’enfonce mes doigt de pied dans le moelleux du tapis et attrape le tube de crème. Puis je m’en induis le corps par de petits cercles réguliers. Pendant tout ce temps, je n’arrête pas de réviser, inlassablement, les morceaux que je jouerai ce soir. Je m’approche du miroir, sors ma trousse de maquillage et commence à l’appliquer. Aujourd’hui, j’y mets plus de temps, en essayant de bien respecter les contours, d’en appliquer d’avantage mais sans en mettre trop… Au bout d’une éternité, je sors enfin de la salle de bain. Mon frère est devant la porte, visiblement il m’attendait.

-Ah, enfin sortie ! Ca fait 3heures que t’y es, tu pourrais te dépêcher de tant en tant, t’es pas toute seule ici !!
-C’est bon Jeff ! On est dimanche, tu as toute la journée pour te laver !
-Et bien figure toi que NON, je sors avec des copains aujourd’hui… Eh mais attend pourquoi t’es maquillée comme ça toi ? Me dit pas que t’as enfin un copain ! En même temps ça m’étonne, avec la tête que t’as, je pensais que ça arriverais jamais !

Je lui lance un regard noir. Il peut vraiment être soulant quand il s’y met.

-Je te signale que j’ai un concert, moi, ce soir ! Et ma vie privée ne te regarde pas !

Sur ce, je fonce dans ma chambre et claque la porte. D’ailleurs c’est vrai que je n’ai pas de copain, moi… Bref, cette petite dispute aura au moins eu le mérite de me faire oublier un peu mon stress. J’ouvre mon placard où est soigneusement rangée ma robe pour le concert. Elle est noire, avec un peu de dentelle, descendant juste au-dessus des genoux, le tout retenu par de fines bretelles. Je l’enfile puis retourne devant le miroir pour me coiffer. J’attache mes cheveux en un chignon élaboré avec quelques mèches rebelles pour le style un peu « rock ». Je jette un coup d’œil sur le mur où est affiché l’heure : déjà 9h30 ! Je fonce au rée de chaussée et atterrie dans la cuisine. Ma mère y est installée avec devant elle une tasse de thé. Je prends place à ses côtés et l’embrasse. Elle a l’air complétement dans les choux… Enfin, de toute façon, je n’ai pas le temps de discuter. Je me sers donc un bol lait-céréale, un verre de jus d’orange et deux grandes tartines beurre-confiture (bah oui, le stress s’a creuse Smile ). A 10h, j’enfile ma veste et m’engage dans la rue. Evidemment ma mère m’a inondée de « courage », « ça va bien se passer »… c’est un peu gênant mais au fond ça me fait plaisir. Après 10 minutes de marche, j’arrive à la fête foraine de Central Park. Dès lors, mon stress remonte en flèche. Je parcours les stands qui finissent l’installation, puis arrive devant la scène où se déroulera le concert. J ‘entends mon cœur taper violemment dans ma poitrine. Pourtant, je ne devrai pas stress aussi tôt : plusieurs groupes vont passer avant nous sur scène. Je la contourne, et pénètre dans les loges. La nôtre est tout au fond. J’entre à l’intérieur : elle est minuscule est plutôt moche, mais bon c’est quand même ma première loge. D’ailleurs Peter et Hannah sont déjà là. A mon arrivée, ils se retounent.


Dernière édition par Meena Hopkins le Sam 19 Mai - 10:48, édité 2 fois
avatar
Klervi Alessandro
Messages : 53
Arrivée à New York : 18/01/2012
Localisation : Au milieu d'une horde de Gentleman ...

Fichiers G4 Good
Points de vie:
80/100  (80/100)
Points d'attaque:
10/10  (10/10)
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: La fête foraine de Central Park [Hannah, Jack, Meena et Peter] Lun 14 Mai - 18:20

[Youpi !! C'est déjà ça mais j'attendais plutôt la suite du RP !! En fait les autres vous faîtes quoi, on vous attends ?!]
avatar
Hannah Sanders
Messages : 99
Arrivée à New York : 01/02/2012
Age : 21
Localisation : in my world !

Fichiers G4 Good
Points de vie:
80/100  (80/100)
Points d'attaque:
10/10  (10/10)
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: La fête foraine de Central Park [Hannah, Jack, Meena et Peter] Sam 19 Mai - 15:08

I’m happy without you
When you’re not here I smile…


Eh oui, le stress me fait chanter. C’est comme ça, je n’y peux rien, il faut que je saute partout en hurlant pour évacuer l’angoisse. Après une bonne trentaine de bonds sur mon lit, je me sens (un peu) mieux. Par contre les étudiants d’à côté, d’en-dessous et d’au-dessus doivent moyennement apprécier. S’ils viennent à la fête foraine et qu’ils reconnaissent la chanson, je peux signer mon arrêt de mort. Bah… Mourir sur scène, n’est-ce pas le rêve de tout artiste ? J’ai des vieux restes de philo qui remontent à la surface de mon pauvre cerveau.
Ce n’est pas tout, mais je devrais peut-être me préparer. Après un petit-déjeuner assez long (et pourtant, le stress me coupe l’appétit. Au lieu de deux bols de céréales et quinze tranches de pain tartinées de miel, je ne prends qu’un bol de céréales et dix tartines.).
Je m’habille en g*eul*nt les trois-quarts des chansons du concert. J’enfile un pantalon noir et un débardeur rouge dans un pur style rock, je passe une ceinture cloutée à ma taille et j’attache mes cheveux avec une rose rouge en tissu. Je suis fin prête. Et aujourd’hui, je ne vais pas courir à travers tout New York (pas envie de jouer dégoulinante de transpiration). Non, aujourd’hui, Peter passe me chercher ! D’ailleurs, il ne devrait plus tarder. Ça y est, il sonne !

Yata, tu ouvres, please ?


Tout de suite, miss Sanders !


J’attrape mes deux guitares et me précipite à sa rencontre. Je l’embrasse (sur les joues, hein ?) puis nous montons dans sa voiture. Eh oui, Peter a le permis (et la voiture qui va avec). Mais moi, je suis trop flemmarde pour apprendre à conduire. Le vélo, les transports en commun et mes bons vieux pieds me suffisent amplement. Pendant tout le trajet, Pete tapote nerveusement sur le volant. Je reconnais le rythme de Whitout you. On dirait que monsieur stresse aussi ! Mais bon, je suis mal placée pour me moquer de lui.
Nous approchons de Central Park. C’est… immense. Énorme. Gigantesque. Je crois que je vais vomir.

Un quart d’heure plus tard, nous sommes dans la loge la plus petite et la plus moche de toutes les loges. Je suppose que c’est ça de ne pas être connus. Mais prenez garde, vous les grands groupes, nous sommes prêts à vous détrôner ! Meena arrive. En robe. Elle soupire devant ma tenue mais renonce à se plaindre. De toute façon, je n’ai plus le temps d’aller chercher d’autres vêtements.

Plus tard… Ça y est. C’est à nous. Nous passons juste derrière People are People. J’entends la foule en délire les applaudir. Ils n’ont pourtant rien d’extraordinaire. Ils ne jouent même pas de la vraie musique. En voyant notre nom sur le programme, le public s’en va. Un groupe inconnu, ça ne les intéresse pas. Seuls quelques uns restent. Merci les gars ! J’aperçois un jeune couple au premier rang. La blonde a l’air super enthousiaste. Je vais chanter pour elle, tiens ! Elle, elle va me soutenir (involontairement). Le présentateur nous annonce d’un ton blasé. De maigres applaudissements retentissent. La blonde du premier est complètement excitée, elle applaudi comme une folle. Un peu dérangée celle-là…
J’entonne notre première chanson. Puis la deuxième. Puis toutes les autres. Le stress disparaît comme s’il n’avait jamais existé. Je suis faite pour la scène, il n’y a aucun doute. Le public se met à chanter avec nous.

I’m happy without you
When you’re not here I smile…


Nous chantons tous en cœur. Les passants s’arrêtent devant la scène, étonnés. Notre énergie est communicative. Puis vient la dernière note. Je bondis en hurlant, Meena plaque l’accord final, Peter est debout derrière sa batterie. Le public hurle. Et la blonde se rue vers la scène.

Quelques minutes plus tard, on toque à la porte de notre loge. Intriguée, je vais ouvrir. La blonde me saute dessus. Et je crie.

[Vous êtes contents, là ? J'ai jamais autant écrit...]
avatar
Klervi Alessandro
Messages : 53
Arrivée à New York : 18/01/2012
Localisation : Au milieu d'une horde de Gentleman ...

Fichiers G4 Good
Points de vie:
80/100  (80/100)
Points d'attaque:
10/10  (10/10)
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: La fête foraine de Central Park [Hannah, Jack, Meena et Peter] Mar 5 Juin - 19:31

[Bon j'ai rajouté le nom de votre groupe, mais tant que Peter et Jack ne vienne pas ça va être dur d'avancer le RP]

Je regarde ma montre 9h30 pile : Jack n'est toujours pas là. Ah celui là toujours en retard ! J'en ai vraiment assez d'attendre seule sur ma chaise surtout que tous les fans hystériques sont déjà arrivés et font tout pour avoir la meilleure place, quitte à pousser un peu tout le monde. Tant pis je me lève et décide de regarder les stands alentours avant le début du concert. De toute façon le seul groupe qui m'intéresse joue en dernier et je n'en ai strictement rien à faire des autres.

Je commence par un stand de barba-papa : Eh ba oui, même si je n'ai pas bougé mon c*l de mon siège depuis que je suis arrivé, je commence à avoir faim. Après en avoir englouti une énorme, je me dirige vers le stand de tir.
Je m'approche et aperçoit un grand ours rose au fond, je retombe directement en enfance et ne pense qu'à une seule chose : le gagner coûte que coûte. Je paye un ticket et me met en place. J'ai intérêt à faire attention je n'ai que quatre essais pour toucher au moins trois des petits canards qui défilent derrière. Je prend mon "fusil" et me met en place. Je fixe attentivement les petits oiseaux jaunes et me concentre sur leur rythme de défilement... 1,2,3,4 et BAM, BAM, BAM ! En plein dans le mile ! Ah, ah je vous ai eus, hein ! Vous faisiez les malins à défiler à une vitesse pas possible, mais vous m'avez sous-estimé, moi Klervi Alessandro ! Je vous ai abattus à la suite et c'est MOI et moi seul qui vais avoir le gros nounours rose !
Le forain m’applaudit et me donna la fameuse peluche. Je lui arrachai presque des mains et admira ma récompense. J'étais trop concentrer sur la peluche pour voir Jack arriver tranquillement près du stand ...

[Ah, ah Jack tu es bloqué maintenant tu es obligé de nous répondre !!]
avatar
Peter Hopkins
Messages : 34
Arrivée à New York : 07/02/2012

Fichiers G4 Good
Points de vie:
80/100  (80/100)
Points d'attaque:
10/10  (10/10)
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: La fête foraine de Central Park [Hannah, Jack, Meena et Peter] Jeu 14 Juin - 18:04

[Ouais mais non, parce que j'ai envie de répondre!]

Peter se leva de bonne heure ce matin-là. Il faisait beau, et pas trop chaud non plus, mais c'était l'idéal. Il bondit sur ses pieds à l'idée de jouer en concert le soir même. Ce serait le concert le plus important auquel ils participeraient. Peut-être qu'il boostera un peu leur carrière. Leur groupe n'était pas du tout connu, ce n'était qu'un début, mais ils avaient déjà créé de quoi faire un album entier. Il ne leur manquait plus qu'un producteur et c'est parti! Sauf que voilà, ils n'avaient pas de producteur.

Il enfila rapidement un jean usé et troué à certains endroits pour se donner un air rock et enfila un T-shirt noir orné de motifs abstraits inspirés de tâches d'encres rouges et blanches. Il passa sa main dans ses cheveux, puis se décida pour la première fois de sa vie à mettre du gel. Il ébouriffa ses cheveux et les laissa fixés ainsi, dans tout les sens, lui donnant une drôle d'impression. Est-ce qu'il plairait à Hannah ainsi? Il avait des doutes, mais autant essayer. Il enfila de vieilles converses à carreaux marrons toutes bouffées et les laça à moitié, laissant un revers sur le devant. Il avait l'air à la fois décontracté, peut-être séduisants mais cela voulait forcément dire pour lui : ridicule. Pourtant, son avantage dans ce groupe, c'était qu'il était le seul garçon, et plutôt pas mal fichu. Grand, plutôt musclé malgré qu'il n'ait jamais vraiment fait de sport. Il devait en partie sa force dans ses bras à la batterie, à force de taper comme un malade dessus.

Il enfila une veste en jean kaki et sortit. Normalement, tout le matériel était déjà sur place. Il sortit du campus et alla jusqu'à sa voiture garée non loin. Il appuya sur la clé dans un geste qui se voulait classe, et la voiture s'ouvrit élégamment dans un "twit twit" significatif. Il aimait attirer le regard des filles sur lui. En fait, ça le faisait rire, parce qu'elle tournaient automatiquement la tête vers lui, et affichaient une moue déçue lorsqu'elles voyaient le style vestimentaire pourri et le manque de goût total du beau blond. Aujourd'hui, cependant, il regrettait son geste, car les regards restèrent braqués sur lui. Etait-ce le gel qui faisait cet effet-là? Ou les gens savaient-ils qu'il allait jouer à la fête foraine? Ce n'était pas logique, mais il se promit de ne plus faire le crâneur à présent. Il monta dans sa voiture sans aucun sourire, puis alla chercher Hannah, qui monta rapidement dans la voiture.

De plus en plus tendu, il se mit à tapoter sur le volant au rythme de Without You, une chanson que les trois membres du groupe s'étaient éclatés à écrire, une des chansons de leur concert. Il conduisait vite, inhabituellement, mais c'était compréhensible. Lorsqu'ils arrivèrent à Central Park, un monde fou y régnait déjà. Ils réussirent à se garer, puis à trouver Meena dans la foule. Elle était vêtue d'une robe. Peter se retint de justesse de soupirer. Ils étaient sensés être un groupe rebelle, rock, folk, mais pas élégant! Ils n'allaient pas faire de la danse de salon non plus! Bon, les nerfs jouaient un peu, d'accord.

Bientôt, ce fut à leur tour. Il retira sa veste, puis commença le premier morceau, lentement tout d'abord. Puis il accéléra rapidement, et rentra dans le morceau, se mettant à taper comme un fou, alternant caisse claire, grosse caisse, cymbales, etc... Tout en secouant frénétiquement la tête en rythme, comme à son habitude. Au moins, avec le gel, ses cheveux ne lui collaient pas au visage avec la sueur, et ne lui venaient pas dans les yeux. Il n'avait plus qu'à tout donner pour s'éclater et plaire au public qui paraissait déjà emballé. C'est dans la boîte mon pote!
avatar
Jack Sparting
Messages : 32
Arrivée à New York : 22/09/2011

Fichiers G4 Good
Points de vie:
80/100  (80/100)
Points d'attaque:
10/10  (10/10)
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: La fête foraine de Central Park [Hannah, Jack, Meena et Peter] Lun 9 Juil - 13:44

    Jack dormait bien tranquillement dans son lit, profondément. Il était littéralement enfoncé dans le sommeil. Bon, il n'avais quand même pas la tête écrasée sur l'oreiller et la bouche ouverte avec un filet de bave. Non, juste allongé sur le côté, avec limite un sourire béat aux lèvres. Nan, quand même pas. Il entendait vaguement des voix indistinctes autour de lui dans son rêve qui pourtant, il l'aurait juré, était muet à la base. Puis les voix se firent de plus en plus distinctes au fur et à mesure qu'il se réveillait. Il finit par reconnaître la voix de Klervi, et peut-être celle de leur Gentleman. Qui d'autre aurait pu être là? Certes, le Gentleman avait presque la même voix que sa mère (autant dire tout de suite que ce n'était pas très flatteur pour le Gentleman, d'autant plus que ça mère était une vraie furie) mais elle ne pouvait pas être chez eux, dans leur appartement bien tranquille, douillet, rien qu'à eux. Elle était déjà venue ici, et ils leur avait fallu des semaines pour virer l'odeur infâme de son parfum qui vous bousillait les sinus. Elle était bien sympathique, du moins avec la sympathie que peuvent avoir les furies. Elle était bien au courant que son fils allait se marier avec une femme aux origines multiples, et elle s'était depuis mis en tête qu'elle détestait sa future belle-fille. Klervi ne semblait pas s'en être rendue compte, ou alors elle le cachait bien.

    Assez parlé de cette mère qui promettait un bon souvenir du mariage à venir. La main douce et chaude de sa fiancée venait de se poser délicatement sur sa joue, et la voix de sa bien aimée souffla :

    "Debout petit Jack. Il est l'heure de se lever si tu veux arriver à l'heure à l'école."

    Sérieux? Il garda les yeux fermés mais son sourire s'élargit, et il manqua de lâcher un fou rire. Il se prit au jeu et lui répondit :

    "D'accord Maman. Bon sérieusement, je me lève et on se rejoint à Central Park ?"

    Il entrouvrit les yeux et détailla la jolie blonde. Elle était déjà prête. Il se demandait vraiment comment elle faisait, elle qui travaillait dans le même service que lui (elle était sa secrétaire, logique et non, il n'y a rien de louche là-dedans), elle devrait être aussi shootée que lui. Enfin, il avait besoin d'un grasse matinée et n'allait pas se casser la tête à lui trouver une raison. Il la vit s'éloigner pour enfiler ses chaussures, et il prit ça pour une réponse positive. Il se retourna dans son lit, entendit la porte s'ouvrir, se refermer, puis se rendormit.

    Trois quarts d'heure plus tard, oui, il a le sommeil lourd, il se leva pour de bon, alla prendre une douche rapide à la salle de bain, passa sa main dans ses cheveux pour les coiffer, se rasa, puis enfila un jean droit plutôt sombre, avec une chemise crème aux rayures verticales dans les tons bruns. Il enfila des tennis blanches et sortit. A pieds, il lui fallut une petite quinzaine de minutes pour rejoindre le parc qui était déjà bondé. Enfin, plus bondé que d'habitude disons. Il dominait tout le monde de quelques centimètres et repéra donc facilement Klervi prêt du Réservoir, devant un stand de tir à la carabine. Il sourit, puis entreprit de la rejoindre en ne cessant pas de s'excuser tout autour de lui. Il finit par arriver derrière elle au moment où elle remportait le gros prix : une peluche énorme rose. Encore une, pensa-t-il, ça va faire du bordel dans l'appartement. Enfin, si ça pouvait lui faire plaisir... Il s'approcha, la fit pivoter face à lui d'une main sur l'épaule, puis posa les mains sur sa taille fine. Puis il lui dit :

    "Eh oui, je suis enfin là. Décidément, on ne pourra pas te changer."

    Il lui indiqua la peluche qu'elle tenait dans les bras, puis reprit :

    "Et tu as mangé de la barbe à papa. Tu as encore du sucre sur la joue.

    Une vraie gamine. Il passa son index là où un mouton rose restait accroché au coin de sa bouche, puis l'embrassa.

    "C'était pour te dire bonjour. On va voir le concert? C'est l'heure."

    Il lui prit la main puis l'entraîna vers les siège qui faisaient face à l'estrade.
avatar
Hannah Sanders
Messages : 99
Arrivée à New York : 01/02/2012
Age : 21
Localisation : in my world !

Fichiers G4 Good
Points de vie:
80/100  (80/100)
Points d'attaque:
10/10  (10/10)
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: La fête foraine de Central Park [Hannah, Jack, Meena et Peter] Mer 29 Aoû - 15:36

Klervi, ça pourrait être à toi là, qu'est-ce que t'en penses ?
avatar
Klervi Alessandro
Messages : 53
Arrivée à New York : 18/01/2012
Localisation : Au milieu d'une horde de Gentleman ...

Fichiers G4 Good
Points de vie:
80/100  (80/100)
Points d'attaque:
10/10  (10/10)
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: La fête foraine de Central Park [Hannah, Jack, Meena et Peter] Mar 2 Oct - 16:18

[Oui, oui j'arrive]

Jack est arrivé et j'étais trop concentré pour l'avoir entendu. Il me fait faire une jolie pirouette pour que je sois face à lui puis commence à me parler :

"Eh oui, je suis enfin là. Décidément, on ne pourra pas te changer."

Il me montre discrètement l'énorme peluche rose que j' ai dans les bras. Oui, je suis fan de peluche, elles sont tellement mignonnes ! Depuis que je suis petite j'ai toujours eu des peluches dans ma chambre et ça ne changera surement pas ! Il y a tout un coin de l'appartement qui est réservé à mes peluches. Jack ne me l'a jamais reproché; alors j'en profite Wink. J'admets que je suis aussi un peu gamine sur les bords ; mais un tout petit peu, vraiment pas beaucoup ...
Jack me regarda puis continua :

- "Et tu as mangé de la barbe à papa. Tu as encore du sucre sur la joue.

Ah, mais comment sait-il ça ? Je n'avais pas pu m'empêcher de manger une barbe à papa tout à l'heure. Une fête foraine sans barbe à papa, n'est plus une fête foraine ! Il m'enleve délicatement le morceau de sucre encore collé sur ma joue et en profite pour m'embrasser.

- "C'était pour te dire bonjour. On va voir le concert? C'est l'heure."

Je regardai rapidement ma montre; à oui il faudrait peut-être qu'on se dépèche si on veut encore pouvoir espérer avoir deux places assises. Au pire Jack me prendra sur ses genoux Wink. Nous nous prenons par la main puis nous avançons vers la scène en compagnie du fameux ours rose.

Les différents groupes passèrent et Jack et moi attendons sur nos chaises. Il n'y a rien de très original : ce sont des groupes connus qui chantent uniquement des chansons connues. Un peu barbant mais j'attends impatiemment le dernier groupe ...

Ah, le voici, enfin : The Shine of Strength !! La plupart du public s'en va. Ils sont idiots, ils vont peut-être loupés un bon groupe ... Je vois alors un garçon et deux filles arrivés sur scène : une fille va au piano, l'autre prend sa guitare et le garçon va à la batterie. Ils commencent à jouer et je trouve leur chanson plutôt pas mal. Je regarde Jack, il me sourit, je lui souris puis le groupe change de chanson. Au fur et à mesure qu'ils jouent, j'accroche de plus en plus à leur style. Une fois leur dernière chanson terminée, je me lève et les applaudis vigoureusement. Ils sortent de scène et les organisateurs commence à ranger les chaises. Je confie le nounours à Jack, qui préfère rester dehors pendant que je vais voir le groupe dans leur loge.

Je me dirige au pas de course vers les loges et commence à faire la queue. Oh et puis il y a vraiment trop de monde. Je double discrètement quelques personnes pour atteindre la loge qui m’intéresse. Je suis devant la porte. Mon cœur bat à la chamade. Et dire qu'il y a peine quelques heures je ne connaissais pas ce merveilleux groupe !!
Je toque et attend impatiemment une réponse ...
[ A vous maintenant !! Very Happy]
avatar
Meena Hopkins
Messages : 28
Arrivée à New York : 03/02/2012
Age : 21
Localisation : Sur son petit nuage...

Fichiers G4 Good
Points de vie:
80/100  (80/100)
Points d'attaque:
10/10  (10/10)
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: La fête foraine de Central Park [Hannah, Jack, Meena et Peter] Mar 2 Oct - 16:26

Quand j’arrive, Peter me regarde bizarrement. Probablement à cause de ma tenue : pas assez rock à son gout. Il exagère, j’ai mis une robe courte et noire avec une veste un jean, c’est « rock » ça quand même, non ? Bref, voyant mon stress, Hannah tente de me faire décompresser. Je me détends un peu jusqu’à ce qu’arrive notre tour. Mon cœur reprend sa course folle. Je sens bien que mes deux amis ne se sentent pas très bien non plus. Nous montons sur scène. Beaucoup de gens sont partis, c’est normal nous ne sommes pas encore connus. Je m’installe au piano. J’entame les premiers accords. Au fur et à mesure, mon stress disparait pour laisser place à l’excitation. Je suis submergée par la musique et les cris du public enthousiaste. Mes doigts courent tous seul sur le clavier. Au dernier morceau, l’adrénaline me fait jouer comme jamais. Mon cœur bat plus fort, mais cette fois ci je ne suis pas stresser, juste heureuse. Dernier accord. Le public se lève en hurlant. Je suis aux anges. Je saute sur mes pieds et serre Hannah dans mes bras. Peter nous rejoints. Nous sommes complétement trempés mais comblés : notre premier concert est un succès.
Retour à loge, nous nous remémorons le spectacle.

P*****, C’était énorme, lance Peter.

On a géré affirme Hannah.

Soudain on toque à la porte. C’est surement l’organisateur qui vient nous demander de ranger nos affaires pour sortir au plus vite, on n’a pas déjà des fans si ? Intriguée, Hannah ouvre la porte. A ma plus grande surprise c’est une grande blonde qui se tient devant la porte. Je crois l’avoir aperçue dans le public pendant le concert. Sans même prendre le temps de se présenter, elle se jette sur Hannah qui pousse un cri strident. Peter fronce les sourcils sentant sa belle en danger. Quant à moi, j’hésite encore entre fuir cette folle en courant ou aider Hannah.

Euh… on se calme parvient à articuler Hannah.

Oh excusez-moi, je me suis un peu emportée. Je m’appelle Klervi. Je vous ai vu en concert. J’ai ADORE ! C’était génial !dit la blonde toute excitée.

Oh, euh, merci, ya pas de mal. Répond Hannah un peu déstabilisé.

Peter se rapproche d’elle toujours méfiant. J’observe Klervi plutôt flattée. Je ne pensais vraiment pas avoir de fans aussi tôt ! En plus elle a l’air sympa. Bon un peu bizarre, mais sympa ! Je m’approche d’elle et la serre dans mes bras pour la remercier.

C’est trop cool, tu es notre première fane. Avec tous les groupes connus avant nous, je ne pensais pas qu’on nous remarquerait !

Les autres groupes sont barbants, ils chantent tous la même chose. Vous vous avez quelque chose en plus. Vous êtes différents. Votre style se démarque complétement, bref vous êtes géniaux.

Je lui fais un grand sourire, de même que Hannah. Peter également semble plus détendu face aux compliments de Klervi. C’est quand même un peu lui le « meneur » du groupe !

Merci c’est très gentil de ta part. Mais nous ne sommes qu’amateurs pour l’instant.

Pour l’instant ! insista Peter.

Oh je suis sure que vous pourriez aller très loin dans la musique, et pourquoi pas devenir des professionnels !

Je souris à cette perspective. J’aime beaucoup l’université et j’adorerais rentrer à G4good. Mais la musique avait toujours été ma passion et en faire mon métier serait fabuleux. Mais percer en tant que groupe était très difficile et peu de gens y parvenait.

En fait, je m’appelle Meena, voici Hannah et Peter ! Nous sommes étudiants à l’Université pour entrer à G4good.

Eh, j’étais étudiante là-bas, moi-aussi ! Maintenant je travaille justement à G4good !

La discussion se poursuivit sur quelques anecdotes des années universitaires. Nous rigolions beaucoup. Au final, Klervi n’est pas si dégantée que ça, plutôt amusante. Au bout d’une vingtaine de minutes de discussion, un homme ouvre la porte. Quand il aperçoit Klervi, il sourit.

Ah enfin je te trouve. Ca fait plus d’une demi-heure que t’es là-dedans ! Il faut peut-être laisser le groupe tranquille, ils doivent être fatigués après leur concert.

Mais chéri, ils sont dans notre ancienne université ! C’est super non ?

Euh, oui… quelle coïncidence. Dit-il peu convaincu.

Rho, t’es bête ! elle se retourne vers nous. Je vous présente mon fiancé, Jack ! N’est-il pas trop mignon ? dit-elle avec un grand sourire.

Ah d’accord c’est plus clair tout d’un coup. C’est vrai qu’ils sont vraiment chou tous les deux !
Nous avons encore discuté quelques minutes. Puis, avant de les quitter Hannah a proposé de se revoir.

Vous pourriez venir à une de nos répétitions ? Elles se déroulent chez moi.

Oh oui, c’est une très bonne idée ! Tu en penses quoi Jack ?

Oui pourquoi pas… c’est vrai que vos chansons n’était pas mal du tout !

Je leur ai donc donné nos coordonnés puis nous sommes repartis chacun de notre côté.
J’ai vraiment passé une bonne journée. Le concert était un succès et j’avais fait une belle rencontre !



Dernière édition par Meena Hopkins le Ven 5 Oct - 21:24, édité 6 fois
avatar
Magda SullyAdmin

_________________
Messages : 461
Arrivée à New York : 11/09/2011
Age : 20
Localisation : En compagnie de mon légendaire sens de l'orientation... C'est-à-dire : paumée!

Fichiers G4 Good
Points de vie:
70/100  (70/100)
Points d'attaque:
10/10  (10/10)
Voir le profil de l'utilisateur http://robotic-earth.forumactif.org
MessageSujet: Re: La fête foraine de Central Park [Hannah, Jack, Meena et Peter] Mar 2 Oct - 17:04

Je propose qu'on le finisse rapidement, que les membres du groupe tapent vite fait la discute au couple, puis qu'ils proposent de se revoir, ça vous va?
On va essayait de résumer un max, en plus il faut que mon Jackounet fasse la manif lui aussi ^^
avatar
Meena Hopkins
Messages : 28
Arrivée à New York : 03/02/2012
Age : 21
Localisation : Sur son petit nuage...

Fichiers G4 Good
Points de vie:
80/100  (80/100)
Points d'attaque:
10/10  (10/10)
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: La fête foraine de Central Park [Hannah, Jack, Meena et Peter] Mar 2 Oct - 18:21

Ok pas de problème. Very Happy
Voila c'est fini^^
avatar
Hannah Sanders
Messages : 99
Arrivée à New York : 01/02/2012
Age : 21
Localisation : in my world !

Fichiers G4 Good
Points de vie:
80/100  (80/100)
Points d'attaque:
10/10  (10/10)
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: La fête foraine de Central Park [Hannah, Jack, Meena et Peter] Dim 7 Oct - 13:18

Je pense que Meena a tout dit, donc je ne répondrai pas. Si quelqu'un veut répondre, qu'il se manifeste, sinon on pourrait peut-être verrouiller ! Nan, parce que j'ai pas mal d'autres RP à faire don ça m'arrangerait si on pouvait s'arrêter là ! Au moins ça a été vite fait (je veux dire en nombre de messages !) bien fait !
avatar
Magda SullyAdmin

_________________
Messages : 461
Arrivée à New York : 11/09/2011
Age : 20
Localisation : En compagnie de mon légendaire sens de l'orientation... C'est-à-dire : paumée!

Fichiers G4 Good
Points de vie:
70/100  (70/100)
Points d'attaque:
10/10  (10/10)
Voir le profil de l'utilisateur http://robotic-earth.forumactif.org
MessageSujet: Re: La fête foraine de Central Park [Hannah, Jack, Meena et Peter] Dim 7 Oct - 13:46

Je lock Wink
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: La fête foraine de Central Park [Hannah, Jack, Meena et Peter]

La fête foraine de Central Park [Hannah, Jack, Meena et Peter]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» « CENTRAL PARK » New York i love you .
» Breakfast in Central Park ◊ Meira Jenniekins
» Guess who I am - Lily
» ✿ Groupe 4 - Central Park
» INTRIGUE : La défense de New-York - Central Park

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♦ Robotic Earth RPG ♦ :: New York :: La ville-